École navale

Enseignant chercheur en mécanique simulation - F/H

2024-03-01 (Europe/Paris)
Enregistrer le travail

À propos de nous

L’École navale est une grande école d’ingénieur (statut d’EPSCP-GE) dont la mission principale est la formation initiale des officiers de la marine nationale. Les élèves officiers de carrière suivent un cursus d’ingénieur ou de master. Des formations supérieures (masters, mastères spécialisés, formation continue) sont également délivrées à des étudiants civils ou militaires dans les domaines de l’ingénierie maritime.

L’Institut de Recherche de l’École navale (IRENav) est le support de la recherche et de la formation scientifique de l'École navale. Les activités de l'IRENav sont centrées vers le navire du futur dans son environnement et se développent en concordance avec les besoins amont de la marine nationale et avec une orientation forte vers les domaines de l'innovation. Institut pluridisciplinaire, l'IRENav est labellisé par l’HCERES dans le cadre de la contractualisation des laboratoires Arts et Métiers. Ses équipes de recherche s’inscrivent dans deux domaines liés au secteur maritime : la modélisation et le traitement de l’information maritime (équipe MOTIM), la mécanique et l'énergie en environnement naval (équipe M2EN).

Pour répondre à sa mission, l’École navale recherche un Enseignant-Chercheur en mécanique. En complément de ses travaux de recherche, il interviendra principalement dans les domaines de formation en mécanique et en énergétique des élèves officiers ingénieurs et des étudiants de masters de l’Ecole navale.

Spécificités du poste :

- Environnement d’école de formation initiale d’officiers.

- Emploi du temps modulable.

-Congés statutaires en fonction des nécessités du service.

Mission

Titulaire d’un doctorat avec des compétences en mécanique des fluides, interactions fluide-structure et simulation numérique multi-physique, la personne recrutée devra s’investir dans les activités d’enseignement et au sein du laboratoire dans des travaux de recherche dans les domaines liés à la mécanique des fluides et des structures déformables et du traitement de la donnée. Des compétences dans les domaines de la modélisation fluide et multi-physique, la simulation des corps portants, la modélisation et la simulation des matériaux composites, ainsi qu’une ouverture vers le contrôle d’écoulement et l’application de l’IA au domaine de la mécanique des fluides seront particulièrement appréciées. Le candidat recruté devra montrer un goût prononcé pour le travail en équipe et un intérêt pour le domaine de l'innovation et ses applications dans le domaine du naval.

ENSEIGNEMENT :

La personne recrutée interviendra dans le département de mécanique et d’énergétique et assurera une charge annuelle d’enseignement de 192h équivalent TD, dispensée sous forme de cours, TD, TP et suivi de projets dans un ou plusieurs des domaines suivants : mécanique des fluides, interactions fluide-structure, automatique, modélisation. Elle s’impliquera dans la formation d’ingénieur des élèves-officiers de l’Ecole Navale (niveaux L3, M1 et M2) et des masters et mastères spécialisés soutenus par l’Ecole Navale (niveaux M1 et M2). Elle sera amenée à encadrer des projets d’élèves-officiers et d’étudiants. Intégrée à l’équipe de formation, elle aura recours à des méthodes pédagogiques innovantes. Elle participera à différents jurys.

RECHERCHE : Mots clés : Simulation fluide et Multi-physique, interactions fluide-structure, corps portants

La personne recrutée s’intégrera dans l’équipe de recherche Mécanique et Énergie en Environnement Naval (M2EN) de l'institut de Recherche de l'Ecole Navale. Dans le domaine de l’hydrodynamique, l’équipe s’intéresse au comportement de structures portantes plus ou moins flexibles, sous écoulement monophasique ou diphasique, au comportement des foils en présence de surface libre, avec pour objectif scientifique la compréhension et la modélisation des influences mutuelles, la mise en évidence de phénomènes singuliers d’interaction (IFS), et le contrôle d’écoulement.

De manière plus générale, la personne recrutée sera intégrée aux activités de l’équipe M2EN portant sur l’hydrodynamique des corps portants et l’interaction fluide-structure, et devra renforcer les compétences de l’équipe en simulation fluide et multi-physique. Elle participera à l’encadrement de stages et de projets d’étudiants sur cette thématique. Une pratique de la programmation en fortran et python sera appréciée. La personne recrutée initiera de nouveaux projets aux plans national et international en lien avec les programmes de financement de la recherche tels que l'ANR, l'AID et les programmes européens. Le candidat retenu pourra être amené à interagir avec les unités amont et opérationnelles de la marine dans un souci de cohérence et de valorisation des travaux de recherche. Un intérêt pour le développement de relations avec l'industrie du secteur naval sera également recherché.

Profil

Diplôme : Doctorat avec compétences en mécanique des fluides, interactions fluide-structure et simulation numérique multi-physique ou domaines liés. Ouverture vers la modélisation, l’analyse des données et le contrôle.

Maîtrise professionnelle de codes de calcul d’écoulement et de codes de calcul structure éléments finis.

Goût prononcé pour les applications sur les problématiques d’interactions fluide-structure, de contrôle d’écoulement et d’application de l’IA à la mécanique des fluides.

Bonnes capacités de rédaction scientifique.

Bonnes capacités relationnelles et humaines, dynamisme et charisme.

Intérêt et compétences pour l’innovation seront appréciés

Membre à temps plein de l’Ecole navale, le candidat devra s’impliquer dans les activités pédagogiques de la direction de la formation et de valorisation de la recherche portées par l’Institut de Recherche de l’Ecole navale.

Nous rejoindre, c’est notamment bénéficier des avantages suivants :

- Une restauration sur place (avec une participation employeur)

- Un comité d’entreprise du ministère des Armées

- Une indemnité de difficulté d’accès

- Une participation à la mutuelle

- Une desserte maritime gratuite depuis la base navale de Brest

- Un travail sur site distant possible depuis l’antenne de Brest et une possibilité de télétravail

- Des congés pendant les périodes de vacances scolaires

Poste basé à Lanvéoc-Poulmic

CDD 3 ans renouvelable article L332-2-2 CGFP

Rémunération sur la base de la grille indiciaire des MCF

Envoyer CV détaillé, lettre de motivation, lettres de recommandation (sous référence E5034 CER MECA) par voie électronique aux adresses suivantes : recrutement@ecole-navale.fr et francois.deniset@ecole-navale.fr

Date limite de réception des candidatures : 1er mars 2024.

Détails de l'offre

Titre
Enseignant chercheur en mécanique simulation - F/H
Employeur
Localisation
Rue du Poulmic Lanvéoc, France
Publié
2024-01-16
Date limite d'inscription
2024-03-01 23:59 (Europe/Paris)
2024-03-01 23:59 (CET)
Type de poste
Enregistrer le travail

A propos de l'employeur

The French Naval Academy is a public institution serving scientific, cultural and professional purposes, placed under the authority of the Ministry...

Visitez la page de l'employeur

Cela pourrait vous intéresser

...
Understanding Users to Optimise 3D Experiences Centrum Wiskunde & Informatica (CWI) 5 min de lecture
...
Control Systems: The Key to Our Automated Future? Max Planck Institute for Software Systems (MPI-SWS) 5 min de lecture
Plus de stories